L'histoire de l'entreprise

Le début d'une passion 

Dans mes souvenir d'enfance j'entend le son de ciseaux qui taille les tissus. , ma mère aussi couturière nous prépare nos jolies robes ! Quelle joie .! Ce bruit encore me réchauffe le cœur et me fascine  de voir qu' à partir d'un tissu plat naît des merveilles. Quel beau métier d’artisan.

 

  Vers 14 ans je sais déjà, je veux être designer de mode! 

Bien des chemins parcourus plus tard me voilà consacré aux robes de princesse sous toute ces formes . Alliant mon désir de recyclé et celui qu'aucune mariée ne puissent avoir une jolie robe de mariée malgré un petit budget je suis vite intéressé par le concept de robes

"Trop belles pour être oubliées"

J'ai le plaisir aussi d'avoir maintenant une des mes  filles (Ann Isabel) à mes cotés.  Depuis 2014 j'ai pu lui transmettre ce beau métier.

D'ailleurs sa grand maman ( ma mère  Florence 84ans )lui fera  cadeau en 2016  de sa machine à coudre.

Se fut un moment émouvant pour nous

Voici le résumé de nos services offerts 

2010 - Avec plus de 20 ans d'expériences en mode et design, Lucie St-Georges décide d'offrir un service spécialisé dans les ajustements pour la mariée et son cortège ainsi que les robes de bals.

2011 - Début du service de confection et de celui des robes recyclées "TROP BELLES POUR ÊTRE OUBLIÉES" (seconder de ma mère Florence)

2012 Ajout de la location de voiles, crinolines et boléros.

2013 - Ajout de bijoux et  de robes pour mère des mariées.

2014 - Ajout de robes de filles d'honneur dans plusieurs couleurs et grandeurs sur commande (fabriquées à l'extérieur de l'atelier pour avoir des prix plus compétitifs et en plus grandes quantités). Je choisis alors des fabricants sérieux offrant de bonnes coupes.

2015 - L'arrivée de sa fille; Ann Isabel Papineau, designer de présentation remplie d'idées très tendances, offrant un service d'articles déco et d'accessoires aussi pour les mariages.

2016 - Nouveau service de compositon sur mesure pour la mariée.

Lucie St-Georges

 

Après le secondaire, Lucie suit une formation en design de mode et haute-couture dans cette école bien réputée ; L'école de Coupe et Couture Berthe Larose.

Elle y découvre une vrai passion pour les tissus et les vêtements dans cette école de lignée française: la coupe, la gradation, l'identification des tissus, le moulage et ect...  

De 1978 à 1985 elle travail en entreprise et à son compte comme: designer, couturière et même à enseigner des cours de couture pour transmettre sa passion.

Après quelques années consacrés à la famille, elle reprend à temps plein son métier , pour se consacrer à ce qui devient son crédo ; "souligner la beauté des femmes  en toute féminité".

Elle se spécialise pour les robes de mariée et de cortège.

Constatant avec bonheur la demande grandissante, l'Atelier Lucie St-Georges évolue et s'accroît rapidement.

© 2016 par AIP