L'histoire de l'entreprise

Le début d'une passion 

Dans mes souvenirs  d'enfance j'entend le son de ciseaux qui taillent les tissus, ma mère aussi couturière nous prépare nos jolies robes, quelle joie ! Ce bruit encore me réchauffe le cœur et cela m'a vite  fasciné  de voir qu' à partir d'un tissu naissait tant de merveilles. Quel beau métier d’artisan.

 

  Vers 14 ans je sais déjà,  je veux être designer de mode.

Bien des chemins parcourus plus tard, me voilà consacrée aux robes de princesse sous toutes ces formes . Alliant mon désir de recycler et  celui de pouvoir offrir une jolie robe de     mariée , à moindre coût.                                                         

 Je suis donc intéressée par le concept de robes recyclées 

"Trop belles pour être oubliées"

J'ai eu le plaisir d'avoir (Ann Isabel) à mes cotés, de 2014. à 2021. J'ai pu lui transmettre  la passion de ce beau métier.

Elle poursuit désormais son chemin plus près de chez elle , car elle habite à Bécancour. 

 

541011_3337179719929_1581696546_2685282_1523576759_s.jpg

Lucie St-Georges

 

Après le secondaire, Lucie suit une formation en design de mode et haute-couture dans cette école bien réputée ; L'école de Coupe et Couture Berthe Larose.

Elle y découvre une vraie passion pour les tissus et les vêtements dans cette école de lignée française: la coupe, la gradation, l'identification des tissus, le moulage ect 

De 1978 à 1985 elle travaille en entreprise et à son compte comme: designer, couturière et a enseigné des cours de couture afin de transmettre sa passion.

Après quelques années consacrées à la famille, elle reprend à temps plein son métier , pour se consacrer à ce qui devient son crédo ; "souligner la beauté des femmes  en toute féminité".

Elle se spécialise pour les robes de mariée.

Constatant avec bonheur la demande grandissante, l'Atelier Lucie St-Georges évolue et s'accroît rapidement.